Des news de Namasthé

lsLa surprise fut totale: l’épicerie bio de l’avenue Louis Bertrand a du fermer définitivement en ce début avril. Choc chez les clients & les riverains. J’ai entendu un peu tout et n’importe quoi sur cette mauvaise nouvelle. J’ai donc été cherché les infos à la source. Voici donc le pourquoi du comment de la fin (?) d’une magnifique aventure commerciale et surtout humaine de Béatrice et Patrick, les entrepreneurs bio schaerbeekois survitaminés. Le business de Namasthé avait une clientèle fidèle et régulière. Notre couple d’épiciers avait en fait le projet d’agrandir Namasthé et de faire partie d’un plus vaste réseau de magasins bio selon un cahier des charges précis. Travaux planifiés, transformation de la cuisine en plus grande surface commerciale, fermeture temporaire prévue et un nouveau partenaire pour co-financer cette importante nouvelle étape. Et la patatra alors que les travaux devaient commencer, le partenaire choisi ne peut plus les accompagner pour divers motifs et Namasthé se retrouve « coincé » quasi à la veille des 300-commerce_a_louertravaux d’où blocage total et décision d’arrêter l’aventure. Le commerce et/ou la surface commerciale est à remettre immédiatement. Contact: 02 / 346.05.07. A bon entendeur… Il y a un gros potentiel comme en témoigne la réussite de Namasthé.

Béatrice et Patrick sont IMMENSÉMENT tristes de cette issue brutale après 5 ans de contact, de rencontres incroyables, d’échanges et de solidarité, au delà de l’aspect commercial, avec leur clientèle. Et en même temps heureux de cette belle aventure et des très nombreux messages de soutien et de remerciements. Grace à une énorme et super solidarité, ils ont d’ailleurs tout de suite pu rebondir professionnellement, Patrick a commencé un nouveau boulot la semaine dernière et Béatrice la semaine prochaine. Ils seront plus qu’heureux de vous croiser dans le quartier.

aiyq4FiU-2ukDrQd8nuF_KcNKTMA ce stade-ci, on peut donc d’abord les remercier chaleureusement pour ce qu’ils ont apporté au quartier, à Schaerbeek et pour leur commerce de proximité (argh je regrette déjà beaucoup la sélection Vins de Patrick et le sourire de Béatrice!!!). On peut aussi encourager tout candidat à relancer / lancer une nouvelle affaire sur notre belle avenue Louis Bertrand.

Publié dans Schaerbeek, Vie de quartier | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Et notre commerce de proximité, Nom di D’ju ?!

louis-bertrand-1Les mauvaises nouvelles à l’avenue Louis Bertrand se suivent et hélas se ressemblent… Je suis personnellement inquiet et combattif en tant que schaerbeekois très motivé par soutenir à fond le commerce de proximité. L’avenue Louis Bertrand est en train de dégringoler avec la fermeture successive de plusieurs commerces. Les espaces commerciaux attendent désormais de nouveaux commerçants pour relever le défi du commerce de proximité. Les gérants du café-poussette Haricot Magique ont publié sur leur blog une réflexion intéressante (j’aurais pas dit mieux) que je republie ci-dessous avec leur permission (dont leur superbe photo). Soutenons nos commerçants!

Chers tous,

Comme vous, nous avons appris avec tristesse les fermetures successives de la Libraire 100 Papiers et de l’épicerie bio Namasthé, commerces voisins et amis. Par pudeur et par respect pour Véronique ainsi que Béatrice et Patrick, nous avons souhaité ne pas amplifier ces événements au-delà de l’onde de choc qu’ils suscitent naturellement dans le quartier. Pour autant, nous ne pouvons rester sans réaction à la suite des propos tenus ces derniers jours dans la presse par l’échevin schaerbeekois des Classes moyennes, Etienne Noël. Passage en revue.

« L’évolution qu’est en train de vivre ce quartier est positive et il est dommage que ces deux commerces aient dû fermer. » Et d’ajouter que les autres types de commerces fonctionnent bien dans le quartier [1].

On peut se demander quels commerçants l’échevin a sondés pour tirer ces conclusions. Le designer de lunettes qui vient de quitter l’avenue? Le pharmacien qui a cessé ses activités en septembre dernier? Le magasin de pièces de rechange pour voitures, contraint de déménager dans les prochains mois? Les gérantes de l’Îlot Saveurs, exploitantes du resto de la Maison des Femmes, qui ont dû jeter le gant voilà bientôt un an?… Continuer la lecture

Publié dans Médias, Politicus, Schaerbeek, Vie de quartier | Marqué avec , , | 4 commentaires

Il y a de la vedette à Schaerbeek (et je parle pas de la bière…)

Les riverains l’ont bien sûr remarqué et les passants aussi: quelques camions, un faux mur avec des plantes devant le 15 de l’avenue Louis Bertrand et surtout un va-et-vient de vedettes… Mais que se passe-t-il à l’avenue Louis Bertrand? Un tournage de cinéma pardi! J’ai mené mon enquête et obtenu les détails grâce au régisseur général Didier Lechien càd la personne qui est responsable de l’organisation matérielle et logistique d’un tournage. Didier travaille pour une société de production audiovisuelle réputée et basée à Schaerbeek! Cocorico donc. D’emblée Didier veut faire passer un message que je relaye « Je remercie sincèrement les riverains pour leur patience et je m’excuse des quelques désagréments que ce long tournage a pu occasionner dans le quartier. Le prochain tournage dans l’Eglise Saint Servais sera plus bref .« 

1e8483d04b7ec009f006c90030786e261097118-audrey-tautou-pose-au-photocall-du-film-950x0-1Voilà donc comment se sont retrouvées les vedettes de cinéma Audrey Tautou, Mélanie Laurent, Bérénice Bejo et Jérémie Renier à Schaerbeek. Flash back. Le film se passe entre 1890 et 1930. La production recherche donc des lieux historiques de l’époque pour ce tournage. L’ensemble du film est tourné à Paris, Bruxelles et dans le Sud de la France. « Éternité » un film de TRAN ANH HUNG d’après le livre « L’élégance des veuves » de ALICE FERNEY (éditions Acte Sud).

melanie-laurent-lors-de-sa-venue-au-67e-festival-de-cannes-le-18-11162810szcznberenice-bejo

L’histoire:

Quand Valentine se marie à 20 ans avec Jules, nous sommes à la fin du 19e siècle. À la fin du siècle suivant, une jeune parisienne, l’arrière-petite-fille de Valentine, court sur un pont et termine sa course dans les bras de l’homme qu’elle aime. Entre ces deux moments, des hommes et des femmes se rencontrent, s’aiment, s’étreignent durant un siècle, accomplissant ainsi les destinées amoureuses et établissant une généalogie… une éternité…

Bon faudra attendre la sortie en salle pour comprendre le fin mot de l’histoire. Mais revenons à Schaerbeek. Didier Lechien m’explique donc qu’ils sont à la recherche de lieux historiques « cossus » datant de l’époque de l’histoire. Une recherche ardue est effectuée et plus de 30 appartements sont présentés au réalisateur qui en choisit finalement trois. Et oui, le tournage a eu lieu dans trois appartements différents à Bruxelles: avenue Lepoutre, avenue des celtes et notre avenue louis bertrand. Trois décors principaux pour reconstituer des habitations authentiques pour ce film d’époque. Le superbe rez-de-chaussée de l’avenue Louis Bertrand (ancienne chambre d’hôtes présentée sur ce blog à l’époque d’ailleurs) fût le temps d’un tournage l’appartement du personnage Valentine joué par Audrey Tautou (alors elle, moi je dis, on l’adopte quand à Schaerbeek Audrey Tautou?!).

33788080On y a tourné des scènes reconstituant une chambre, un salon, une cuisine et le séjour me détaille Didier. Ce magnifique rez-de-chaussée convenait bien à la production en raison de son volume exceptionnel et du luxe de son intérieur. Le régisseur m’avoue: « On a fait des travaux dans l’appartement pour le rendre le plus ‘d’époque’ possible. Par exemple, on a même re-installé des lustres au gaz. Il s’agissait ici d’un très gros projet comprenant 8 jours entier de tournage et plus d’un mois de préparation des décors. On a placé un mur végétatif en face des fenêtres pour reconstituer la vue et l’ambiance des grands boulevards parisiens. » Dans les prochains jours, le tournage se poursuivra à l’intérieur de l’Eglise Saint Servais où les scènes d’un mariage et d’un baptême y seront jouées par cette belle brochette d’acteurs français ET belges. Didier Lechien est très content de tourner à Schaerbeek: « C’est une commune qui offre de très nombreuses possibilités et de plus l’accueil par les autorités communales est très bon. C’est une activité économique à ne pas négliger…« .

Alors il faudra patienter pour aller au cinéma voir nos décors schaerbeekois-parisiens sur grand écran. Une Éternité pour les curieux!

Je vous recommande aussi l’excellent article en ligne paru dans « la cité des ânes » et qui évoque sous forme de quizz de nombreux tournages ayant eu lieu à Schaerbeek. Savoureux. A lire en cliquant ici.

Publié dans Culture, Médias, Schaerbeek, Vie de quartier | Marqué avec , , | 4 commentaires

Excellente épicerie portugaise (aussi le dimanche)

20150412_124341 (1)Tout le monde parlait portugais dans le magasin sauf moi… C’est bon signe! Au 29 de l’avenue chazal, vous trouverez l’épicerie Luso Loja et son voisin en formule restaurant-pâtisserie. J’ai testé l’épicerie. Pratique, c’est ouvert le dimanche. Parfois cela dépanne. Ils ont tous les produits classiques mais que des marques portugaises. Il y a un rayon journaux-magazines en portugais. En fait, c’est assez grand, profond à l’intérieur et il y a un très large choix de produits: grand choix de fromage, de charcuterie et de tous les produits portugais dont vous pouvez rêver. Importer directement. Je salue en particulier l’excellent rayon vin avec un très large choix de bouteilles et à tous les prix (très abordable). Service & accueil familial.

20150412_123004 (1)Par contre, mon drame, mon malheur est qu’ils n’ont pas dans le magasin de Pasteis de nata dont je suis très grand fan. C’est cette petite pâtisserie portugaise genre mini tarte à la crème.  Il faut en fait aller dans la partie resto-pâtisserie adjacente pour les déguster… J’y retourne de ce pas!

20150412_123407 (1)ps: Merci à Paulina-Marianna pour la bonne adresse.

http://www.lusoloja.be/

Publié dans Bien manger & Bien boire..., Les Bonnes Adresses d'Eric, Restaurants, Vie de quartier, Vin | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

L’incroyable talent d’un jeune photographe « animalier »

1654742_417792155033620_821059508_oMoiVoilà qui est peu courant: un spécialiste de la photographie animalière habite à Schaerbeek… Notre commune compte de très nombreux photographes (à quand un club schaerbeekois d’ailleurs?) mais celui-ci me semble unique. Edouard Lardin – 17 ans seulement – a déjà plus de 10 (!) ans d’expérience en photographie animalière, sa passion. Rencontre avec ce jeune homme au calme olympien et à la passion chevillée au corps! Edouard m’explique que c’est venu naturellement. Il a reçu un petit appareil photo à 7-8 ans et hop son premier sujet était un faisan à la campagne chez ses grands-parents. Depuis, il a pris des milliers de photos et a même participé à un concours international de photographie animalière! « C’est surtout le fait d’être dans la nature qui est chouette. C’est calme, paisible, je suis seul avec mon appareil. C’est relaxant. Je dois parfois faire de lente approche à plat ventre pour être à bonne distance de l’animal. Dans la neige, le froid ou tôt le matin. J’aime çà. J’adore les animaux bien sûr. » Les lieux de prédilection de notre photographe pas si amateur sont le Parc Josaphat, le Rouge-Cloître, la Forêt de Soignes et la montagne. Très bon choix qui donne de beaux résultats. « J’utilise un Nikon D90 et je ne retouche PAS mes photos. C’est de la triche sinon. » Suivez notre passionné des animaux et ne manquez pas son prochain calendrier-photo avec ses plus belles réalisations!

DSC_0553=> Vous pouvez découvrir le travail d’Edouard sur sa page facebook en cliquant ici.

DSC_0534-003

Publié dans Culture, Schaerbeek, Société, Voyage | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Osteria Bolognese (hélas pas à Schaerbeek)

20150217_121235Mamma mia ma que buono!! J’ai craqué… j’ai honte… j’ai été au restaurant à Ixelles... mais bon là, il y avait « obligation ». Un ami italien au palais très sûr m’a obligé à y aller, oui oui obliger (cela lui a pris au moins 2 secondes et demi pour me convaincre). Je ne fût pas déçu par cette excellente adresse 100% bolognaise. Vous ne pouvez qu’adorer ce lieu: simple, authentique, patron & personnel sympas, addition très correcte et la qualité des produits est remarquable. Des recettes de Bologne que je ne connaissais pas. Un très beau choix de plats que le patron vous explique lui-même. Tout le monde commence par une assiette de charcuterie bolognaise et c’est très bien ainsi. Pour les plats, je me suis précipité sur des20150217_12442520150217_124415 Maccheroncini alla romagnola (je suis plus sûr à 100% du nom du plat mais il est en photo). Notre tablée a aussi goûté à la lasagne (succulente!!), une recette très bolognaise avec des petites pâtes & de la saucisse blanche + citron (à tomber par terre) et des tortellini dans leur jus de cuisson (à la traditionnelle!). Pour le choix du vin, on se laisse guider par le patron qui est convaincant même s’il faut explorer toutes les options… Pour terminer, j’ai pris un mascarpone avec des noix et du chocolat: une tuerie totale ce dessert (je vais faire un poster de la photo je crois!). Ah oui après, il nous a laissé sa bouteille de limoncello fait maison sur la table… puis après, je me souviens plus…

Alors essayons de motiver le patron de venir s’installer à Schaerbeek, chaque fois qu’un schaerbeekois y va, il doit suggérer à la fin du repas au patron: mais pourquoi vous ne viendrez pas vous installer à Schaerbeek?! On va y arriver, je vous dis!

20150217_131555Rue de la Paix 49 (quartier Matongé) tel. +32 (0)2 6085154: il faut réserver 2 semaines à l’avance pour le soir et à midi c’est possible le jour-même: website ici.

Publié dans Bien manger & Bien boire..., Les Bonnes Adresses d'Eric, Restaurants, Vin | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Le bon pain artisanal de Hans Demeulemeester

Les premiers fours existent depuis 1904. A l’époque, ils livraient à cheval! C’est en 1964 que s’installe Michel Demeulemeester dans cette ancienne boulangerie industrielle pour y ouvrir sa propre boulangerie reprise par son fils Hans en 1992. Cette adresse au 227 de la rue Lambotte est bien connue des habitants du quartier. Le bon pain artisanal de Hans est très apprécié ainsi que ses gosettes aux pommes ou aux cerises (ils récoltent eux-même les fruits). Je suis perso assez fan du flanc breton et20150228_095632 des melo-cakes… Ce qui est assez sympa est que le boulanger explique son métier aux enfants, petite visite des lieux comprises. Vous pouvez contacter le boulanger par mail:
hans.demeulemeester@skynet.be . Il ne compte pas ses heures… toujours au four et au ‘moulin’ pour notre plus grand plaisir!

Boulangerie-Pâtisserie Hans Demeulemeester – ouvert tous les jours sauf le mardi. 227 rue lambotte – quartier Helmet.

20150228_094740

Publié dans Bien manger & Bien boire..., Les Bonnes Adresses d'Eric, Schaerbeek, Vie de quartier | Marqué avec , , , | Commentaires fermés

Métier: luthier à Schaerbeek !

DSC_1185bLuthier ou Luthière pour une femme… On dit quoi au fait? On accepte les deux mais luthier est plus courant semble-t-il. Schaerbeek compte 2 luthiers sur son territoire pour une trentaine de spécialistes en Belgique. Rencontre avec la « femme-luthier de Schaerbeek »: Jessica De Saedeleer, une passionnée du beau bois et de son métier si particulier. Notre Jessica habite à Schaerbeek donc et a aussi son petit atelier à deux pas de chez elle. On peut donc dire qu’il existe des violons, des violoncelles ‘made in Schaerbeek’… la classe, non?! Mais ce sont surtout des instruments où Jessica y met tout son savoir-faire et sa atelierpersonnalité. « Forcément, il y a un impact de ma vie sur l’instrument. Quand je fût enceinte, selon mon état d’esprit, mon travail s’en ressent. Il s’agit d’une œuvre d’art dans laquelle on met une partie de soi. » C’est en 2011 que notre luthier se lance à son compte après différents stages et surtout un cycle d’étude dans une école spécialisée en Italie (et avec un diplôme en musicologie avec grande distinction de l’ULB en poche svp).

Jessica travaille les 4 instruments du quatuor: violon, alto, violoncelle et contrebasse. Elle fabrique tout de A à Z et réalise aussi des réparations. Lors de la construction d’un instrument, Jessica m’explique que chaque luthier a sa technique bien particulière. « Il faut beaucoup beaucoup d’écoute entre le musicien et l’artisan » me confie-t-elle. Il faut compter minimum 1 mois et demi pour fabriquer un violon et plus de 3 mois pour un violoncelle et encore 2 ans de suivi pour les rodage et réglage. Une aventure quoi…La sélection du bois est capitale et Jessica a ses bonnes adresses en Suisse, Italie et ailleurs dont à La Louvière où un grand spécialiste internationalDSCN0302 - Copie du bois pour instruments y officie (on en apprend tous les jours).

Le « business » de Jessica se porte bien. Associée avec un archetier, leur clientèle vient de toute la Belgique et petit à petit des pays limitrophes. Elle est en contact permanent avec les professeurs de musique, les conservatoires, les professionnels pour se faire connaître et travaille aussi avec le Laboratoire d’acoustique de l’ULB. Jessica participera prochainement à l’exposition de lutherie contemporaine qui aura lieu à Flagey du 13 au 15 mai en parallèle au Concours Reine Elisabeth de violon (rue de la digue 10 à Ixelles). L’occasion pour vous de la découvrir?

Une magnifique rencontre avec cette artisane d’art et du son. Schaerbeek peut être fier de ses talents! Les violons « made in schaerbeek » sont forcément les meilleurs…

Site web: http://www.jdesaedeleer.com/  Tél: +32 497 97 62 86 info@jdesaedeleer.com

Publié dans Culture, Les Bonnes Adresses d'Eric, Société, Vie de quartier | Marqué avec , , | Commentaires fermés

La Boulangerie « Le Fournil » a déjà ses fans…

20150214_142450La place Colonnel Bremer est restée très longtemps sans boulangerie, mais depuis quelques mois, de nouveaux courageux se sont installés sur le coin de la place. La boulangerie s’appelle « Le Fournil » et tous leurs pains, viennoiseries, pâtisseries etc,… sont faits maison. « En plus quand c’est bon, pourquoi ne pas en parler! » me confie une nouvelle cliente très satisfaite. Les gérants et le personnel sont très sympas et accueillants me dit-elle. Ils font dans le classique, mais innovent également avec des pains et pâtisseries qu’on ne trouve pas partout. On conseille le « Paris-Brest » qui est excellent et dans les pains, le demi-gris ou le pain aux olives. J’ai déjà reçu deux recommandations en 2 semaines sur cette boulangerie alors… A chacun de se faire sa propre opinion…

Le Fournil – Place Colonel Bremer – sur le coin

Publié dans Bien manger & Bien boire..., Les Bonnes Adresses d'Eric, Schaerbeek, Vie de quartier | Marqué avec , , | 3 commentaires

Nouveau: un magasin d’instruments de musique à Helmet

20150307_15011320150307_150245Au début de la chaussée d’Helmet, après le coin de l’avenue Nestor de Tière, s’est ouvert tout récemment un magasin d’instruments de musique. Suffisamment rare pour être mentionné et soutenu! Après une conversation avec Jean-luc – le responsable, il s’agit en fait de bien plus qu’un simple commerce… En fait, Jean-luc était installé rue des palais et a fait le pas vers un nouveau local. Vous trouverez des instruments de musique neufs et d’occasion (!): batteries, guitares, saxophones, trompettes, etc et aussi des cours de musique. Oui, des cours de musique (20€ l’heure) en: guitare, batterie, chant, harmonica et plus encore. Et Jean-luc ne s’arrête pas là car il compte organiser des mini-concerts dans 20150307_150217le magasin. Il encadre déjà une petite trentaine de groupes. Par exemple, lors du SHcarnaval le 21 mars, la musique sera dans et devant son magasin! Bref, un nouveau lieu schaerbeekois bouillonnant de musique par et pour des passionnés!

Très beau site web avec tous les détails: http://adn-allpotential.be/

Contact: adnallpotential@gmail.com et 0486 / 87 66 25

Publié dans Bouger, Culture, Les Bonnes Adresses d'Eric, Vie de quartier | Marqué avec , , | Commentaires fermés

LTA fête ses 15 ans avec 15 heures d’animation !

Close up view of tennis racket and balls on the clay tennis courtLe Lambermont Tennis Acamedy (LTA) fête ses 15 ans le 21 mars en organisant 15 heures d’animation non-stop pour petits et grands entre 14h et 5h00 du matin…. C’est pas beau çà?

Je relaie ici leur appel: « Nous lançons un appel à tous les élèves, parents, sympathisants, amis et futurs membres et bien sûr tous les « anciens » qui ont fréquenté nos installations. D’ailleurs si vous avez des souvenirs que vous pourriez faire partager ce jour là comme par exemple: photos, t-shirt, training, médailles, coupes, … n’hésitez pas, amenez-les pour que nous en profitions tous ensemble.« 

Un avant goût de super programme 15 heures d’animation:
Petits: mini-tennis,jeux,grimage,conte,
Grands: Tennis non-stop, tournoi de touch, street-tennis, Zumba « by Olivier Detalle », tennis-foot, speedminton, cocktail, souper, Dj’s (Tang E),…et pour terminer: un petit déjeuner offert à 5h00 du mat le dimanche!

Un évènement schaerbeekois, sportif et surtout festif à ne pas rater le 21 mars!

Infos détaillées sur leur page Facebook en cliquant ici. Contact Didier Maes.

poster_lta_final

Publié dans Bouger, Schaerbeek, Vie de quartier | Commentaires fermés

Un bon plat du dimanche…

A force de parler des bons plats servis dans les restaurants schaerbeekois, je peux pour une fois partager une de ‘mes’ recettes bien bruxelloises pour votre repas du dimanche en famille: le Pain de Viande aux pommes et au fromage d’Orval. Faut pas croire, je connais quelques classiques en cuisine…

20150228_180302Ingrédients pour 4/6 personnes: 750 gr de porc & veau haché, 2 pommes jonagold, 50gr de raisins secs (j’en mets toujours plus…), 1 petite échalote, 3 chicons (bon là je les avais oublié), 100gr de champignons de souche, 1 cuillerée à soupe de persil, 1 oeuf, 300 gr de fromage d’Orval (il n’y en avait plus alors j’ai pris du Vieux Bruges – a marche aussi bien), poivre blanc, noix de muscade, fines herbes.

20150301_094015C’est vraiment pas compliqué en fait: vous mélangez tout à la main pour avoir un pain de viande homogène et 20150301_094836vous mettez au four à 200° pendant une bonne trentaine de minutes couvert de papier d’alu; puis sans avec un peu de beurre dessus pendant quelques minutes pour obtenir une jolie croute dorée. En accompagnement, une bonne salade verte, des pommes de terre rissolées et un bon côtes-du-rhône! Succès garanti! Merci à feu Louis Willems, le champion de la cuisine belge!

20150301_130433

Publié dans Bien manger & Bien boire... | Marqué avec , , , | Commentaires fermés

NOUVEAU à Bruxelles: un « panier culturel »… Kesako?

Voilà une idée bien originale que cette toute jeune asbl schaerbeekoise propose à tout Bruxelles: KILTI, le « panier culturel »:

Inspiré des paniers de fruits et légumes bio issus des circuits courts de distribution solidaire, le panier culturel est lui aussi une initiative pour consommer local, mais cette fois autour de l’art et de la culture! Kilti prend ainsi la forme d’un joli sac en tissu sérigraphié par un artiste, avec à l’intérieur différents bien culturels de « production belge »: un CD ou un vinyle, peut-être un DVD, des places de concert ou de spectacle vivant, une entrée pour une expo ou un festival, un roman, un magazine ou même une bande dessinée…

kilti exempleA travers ce panier bimensuel, les bruxellois participeront à la reconnaissance des artistes qui les entourent et contribueront à les faire vivre de leur travail. C’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles initiatives, de sortir des « sentiers battus », en s’essayant par exemple à l’opéra, en s’initiant à l’art contemporain ou encore en découvrant le travail d’un illustrateur.

Le contenu des paniers Kilti est en effet à chaque fois une surprise (seul le thème est connu), laissant ainsi la place à la découverte d’un lieu culturel ou d’un artiste de proximité, avec les nouveaux échanges, expériences et émotions qui en découlent!

Les commandes se feront sur pré-inscription, et chaque nouveau panier Killti sera à découvrir lors d’une soirée (festive!) de distribution des paniers, où les différents artistes participants auront carte blanche pour faire découvrir au public leur travail et leur donner un avant-goût du panier Kilti qu’ils auront entre les mains.

KILTI_LOGO_300dpi-generalC’est suite au succès rencontré à Lille depuis son lancement il y a tout juste un an maintenant, que le panier culturel Kilti s’exporte donc aujourd’hui à Bruxelles, grâce à BahVoyons ! asbl qui prend en charge sa programmation et sa diffusion en Belgique.

Découvrez les artistes et les salles de la région bruxelloise grâce à un panier culturel plein de surprises » clament en coeur nos 2 dynamiques schaerbeekoises.
Premier panier Kilti bruxellois: fin avril 2015.

site web pour réserver et s’informer: http://kilti.fr/

Publié dans Bouger, Culture, Lire, Société, Vie de quartier | Marqué avec , , | Commentaires fermés

La Juventus, Paris Saint-Germain, l’OM, Everton… Ils seront où? A Schaerbeek !!!

2.500 joueurs et leurs accompagnateurs, 220 clubs de football, 150 bénévoles… La European Crossing Cup, le plus grand évenement sportif de Schaerbeek mais surtout la plus grande compétition EUROPENNE pour les joueurs de football de moins de 10 ans. La preuve, tous les grands clubs d’Europe se pressent pour s’inscrire à ce tournoi: le Paris Saint-Germain, La Juventus, Everton, l’OM, Feyenoord Rotterdam, le club Turc du Besiktas Istanbul mais aussi tous les grands clubs belges bien sûr: Anderlecht, le Standard, Club Brugge, Zulte Waregem.

1577227029.5Cet événement exceptionnel se déroulera au stade du Crossing les 4, 5 et 6 avril. Il s’agit vraiment d’une initiative sportive de haut niveau qui a pour but – précisent les organisateurs – de permettre à des jeunes âgés de six à dix ans d’établir des contacts à travers un événement sportif avec d’autres jeunes issus de différents pays d’Europe. « C’est un énorme effort pour le Crossing d’organiser cette manifestation qui connait un succès grandissant année après année pour s’imposer maintenant comme LE grand tournoi de4262662213.2 fin de saison où des grands clubs font le bilan de leur saison et où certains grands talents de demain se font déjà remarqués par des sélectionneurs internationaux.  » m’explique Georges Hasaert responsable de l’organisation opérationnelle. Le tirage des équipes (3 catégories: moins de 8ans, moins de 9 ans et moins de 10ans) a lieu ce lundi à la buvette du Stade du Crossing à 19h avant LA compétition… Rendez-vous lors du week-end de Pâques pour admirer tous ces petits européens jouant au football avec passion et à Schaerbeek.

 http://crossing-cup.be/ – crédit photo Crossing.

 

Publié dans Bouger, Médias, Schaerbeek | Marqué avec , , | 2 commentaires

Qui veut lancer un resto DANS la gare de Schaerbeek?

69-2Bonne nouvelle. La SNCB lance un appel à candidature pour un restaurant/brasserie DANS la gare de Schaerbeek c’est à dire dans le futur musée TRAIN WORLD. Toute personne intéressée peut demander les documents à pieter.jonckers@b-rail.be ou TRAIN WORLD Marketing & Sales, B-MS.22 section 13/2 / P. Jonckers – Interim Manager, Avenue de la Porte de Hal, 40 1060 – BRUXELLES. L’appel d’offre se clôture le 15 mars 2015. Dépêchez vous… J’ai lu cet appel d’offre qui précise dans son intro:  » En plus de sa fonction purement muséale, le musée sera aussi un endroit original où organiser des événements professionnels, culturels ou commerciaux. L’ouverture du musée “Trainrestaurant World” est prévue pour le 23 septembre 2015 et l’on attend 100.000 visiteurs par an. Train World assurera l’exploitation du musée sur les plans des activités sales & marketing et du fonctionnement opérationnel. Train World souhaite toutefois combler l’espace commercial libre dans le bâtiment du musée avec un concept qualité spécifique de restaurant, axé tant sur les visiteurs du musée que sur les riverains et entreprises situés dans l’environnement de Schaerbeek et au-delà. » On parle de 430m2 dont 200m2 à usage commercial. Alors c’est qui qui va ouvrir un bon restaurant en bas de chez moi?

Publié dans Médias, Restaurants, Schaerbeek, Vie de quartier, Voyage | Commentaires fermés